Comment calculer sa VMA ?

Le calcul de la VMA détermine la vitesse maximale d’un coureur lorsque le corps utilise 100 % de sa consommation d’oxygène. Ce calcul permet d’élaborer un plan d’entrainement personnalisé.

Qu’est-ce que la VMA ?

VMA est l’abréviation de « Vitesse Maximale Aérobie ». Elle correspond à la vitesse maximale qu’un coureur peut atteindre lorsque sa consommation d’oxygène est au maximum. Plus une personne court vite, plus elle consomme de l’oxygène. Lorsqu’un coureur atteint sa VMA, son corps a consommé tout l’oxygène présent dans l’organisme ce qui l’empêche d’augmenter sa vitesse de course. Plus grande est la quantité d’oxygène absorbée, meilleure sera la performance. D’une manière générale, un individu peut maintenir sa VMA pendant 6 à 8 minutes. Cependant un sportif de haut niveau peut la maintenir pendant une douzaine de minutes. Un entrainement adapté permet d’améliorer sa VMA.

À quoi sert la VMA ?

La VMA est une donnée importante pour un sportif, qu’il soit amateur ou professionnel. Cette mesure permet d’adapter son rythme d’entrainement, que ce soit en vue de se préparer à une compétition ou tout simplement pour améliorer ses performances. Grâce à cette donnée, il est possible de déterminer avec précision la vitesse à respecter durant les séances d’entrainement pour atteindre les objectifs chronométriques voulus. Pour participer à un marathon, il faut par exemple s’entrainer à courir à une vitesse constante correspondant à 80 % de sa VMA. Une vitesse constante équivalente à 85 % de la VMA doit être atteinte pour un semi-marathon contre 90 % de la VMA pour un parcours de 10 km.

Comment calculer la VMA par le test demi-Cooper ?

Il existe de multiples manières de calculer sa VMA. La méthode la plus simple est le test demi-Cooper. Sa mise en place est relativement simple et sa réalisation ne prend pas beaucoup de temps. L’objectif est de parcourir la plus grande distance possible pendant 6 minutes, en veillant à toujours garder la même allure. Après le test, il suffit de diviser la distance parcourue par 100 pour obtenir une estimation de sa VMA. Ainsi une personne qui a parcouru 1650 mètres sur les 6 minutes imparties aura une VMA de 16,5 km/h. Afin de passer le test de demi-Cooper, il convient de se connaitre un minimum puisque si l’individu part trop vite, les crampes musculaires apparaissent trop rapidement et la VMA sera sous-évaluée. Le résultat du test sera également faussé s’il part trop lentement. Pour savoir si le test n’est pas faussé, il faut maintenir la VMA obtenue le plus longtemps possible. Si l’individu n’arrive pas à tenir plus de 4 minutes, cela signifie que le VMA est surévaluée. Si par contre il arrive à aller au-delà de 6 minutes, cela signifie que la VMA a été sous-évaluée.

Comment calculer la VMA par le test VAMEVAL ?

Le test VAMEVAL est un autre test qui permet de déterminer sa vitesse maximale aérobie. Le test consiste à parcourir la plus longue distance possible en augmentant progressivement de vitesse. Quand le coureur n’arrive plus à augmenter son allure, cela signifie qu’il a dépassé sa VMA. Des plots posés tous les 20 mètres et une bande sonore sont nécessaires pour faire le test. Un bip retentit à chaque fois que le sportif doit atteindre le plot suivant. S’il n’arrive plus à le faire, cela signifie qu’il a dépassé sa VMA. La VMA est déterminée en évaluant la distance parcourue par le coureur, le temps qu’il a mis à le faire, sans oublier le fait que le test débute à une vitesse de 8 km/h et augmente de 0,5 km/h toutes les minutes.

Vous aimerez aussi...