N’attendez pas la pénurie de carburant pour l’économiser

Partage :

Régulièrement, les médias et le gouvernement français nous informent d’une pénurie de carburant. Cette dernière peut être problématique, surtout lorsque l’on connaît les chiffres concernant les personnes se rendant à leur travail en voiture. Dès qu’arrive le moment de la pénurie, les citoyens sont déboussolés et sont dans l’incapacité de se déplacer. Et si, pendant un moment et avant cette pénurie nous prenions le temps de nous poser pour réfléchir à un moyen d’économiser son carburant ?

Les bons gestes permettent une économie certaine

Comme pour tous les secteurs, les citoyens ont également quelques gestes à adopter pour économiser au quotidien l’essence. Si les grèves ne sont pas non plus hebdomadaires, il n’en reste pas moins qu’être privé de cette source d’alimentation pour sa voiture est handicapant au fur et à mesure des journées de grève ou d’autres causes de pénurie. Ainsi, en effectuant les bons gestes, nous sommes dans la capacité de tenir le plus de jours possible avec un plein d’essence. Et notre portefeuille n’en sera que plus heureux.

Les gestes à adopter chaque jour

En faisant plus attention à sa conduite et à son comportement sur la route, nous réussirons à diminuer la consommation d’essence. Cette diminution est un gain pour tous les secteurs.

Vitesse sur la route

Cela n’est plus une nouveauté, mais en réduisant notre vitesse sur la route, nous sommes sûrs de pouvoir réduire notre consommation. Ainsi, en roulant à 120 km/h au lieu de 130, nous pourrions utiliser jusqu’à 4 litres de moins en carburant sur autoroute. Certes, nous mettrons quelques minutes de plus à arriver à notre destination, mais au moins nous aurons fait un geste pour l’environnement et notre portefeuille.

La clim à la place des vitres baissées

Toutes les oreilles des écologistes doivent être en alerte. Oui, vous l’avez bien lu, la clim nous permet d’utiliser moins de carburant que les vitres baissées. Alors, pour quelles raisons devrions-nous nous en passer ? Sinon, il est possible de ne pas la mettre et de ne pas baisser les vitres. Il fera certes plus chaud durant la canicule, mais au moins nous sommes sûrs de faire encore plus d’efforts pour son carburant.

Dans les bouchons, coupons le moteur

Il est préférable de couper son moteur au-delà de 20 secondes d’arrêt plutôt que de le laisser tourner au ralenti. Ce dernier risquerait de ne pas avoir l’effet escompté, c’est-à-dire de faire attention à son essence. Il en va de même pour les longues files d’attente des drive des fastfood. En restant trop longtemps presque à l’arrêt, nous sommes loin d’économiser notre carburant.

Vous aimerez aussi...