A chacun son animal de compagnie !

Partage :

Presque un animal de compagnie pour un Français !

Chiens, chats, poissons, oiseaux ou encore NAC (Nouveaux animaux de Compagnie : rongeurs, reptiles et toute autre bête originale ou exotique), les animaux de compagnie sont de plus en plus plébiscités. Leur nombre n’a cessé de croître ces dix dernières années pour atteindre les 61,6 millions en 2008.

Qui est le chouchou des animaux de compagnie ?

Mais quel est celui-qui nous fait craquer en priorité ?Avec pas moins de 36,4 millions en France, les poissons bullent en tête du classement. Outre le poisson rouge ramené de la fête foraine et nageant seul dans son vase en plastique, il est plus fréquent de voir plusieurs espèces cohabiter dans un même aquarium, ce qui explique leur nombre important. Viennent ensuite Minou et Médor qui avec respectivement 10,7 millions et 7,8 millions de représentants font la joie de leurs maîtres. Les petits mammifères (lapins, cochons d’Inde, et autres rongeurs) séduisent les plus jeunes avec 3,2 millions de petites boules de poils en cage.

L’ami des grands et des petits

Même si le chat a encore la réputation d’être l’ami des vieilles filles ou des personnes âgées et le chien d’être le compagnon des sportifs, c’est dans les familles que l’on entend le plus miauler et aboyer. Quel parent n’a jamais été confronté à un enfant réclamant un animal de compagnie ? Trop d’inconvénients, cher à nourrir et à soigner, il n’est pas toujours simple d’accéder à leur requête. Pourtant les avantages ne manquent pas.

Un compagnon bon pour la santé

Toutes les études le confirment : posséder un animal de compagnie est bénéfique à la santé de ses heureux propriétaires. Confident à l’oreille attentive qui ne juge pas (à moins que vous ne possèdez un animal doué de parole), une présence rassurante et sécurisante (pour les chiens), l’animal de compagnie est souvent considéré comme un ami voire un membre de la famille à part entière. Caresses rassurantes permettant de diminuer le stress et la fréquence cardiaque, moteur d’une activité physique (promenade, jeu, etc.), les bienfaits sont très nombreux. Et cela se prouve avec la présence de plus en plus importante de ces animaux dans des maisons de retraite ou en milieu hospitalier. Envie de sauter le pas ? Rappellez-vous qu’accueillir un animal n’est pas une mince affaire. En lui offrant une place dans votre foyer, vous vous engagez à lui apporter tous les soins nécessaires.

Toujours décidé ?

Vous aimerez aussi...