Stress et fleurs de Bach : le duo gagnant ?

Partage :

S’il est bien un mot qui connaît un regain de popularité en constante progression, tant sur la toile, que sur les réseaux sociaux, mais aussi lors des échanges verbaux, c’est bien le mot « stress ». On aurait pu croire à la mobilisation des « gilets jaunes », mais il n’en est rien. En effet, notre société moderne perturbe notre fonctionnement physiologique normal. Pression au travail pour mener à bien les tâches quotidiennes, précarité et insécurité de l’emploi, baisse du pouvoir d’achat, tensions familiales, soucis de santé, études des enfants, créances … les contrariétés ne manquent pas. Autant de sources possibles de stress, qui ne semblent épargner personne

Si le stress est une réponse normale d’adaptation de l’organisme aux contraintes et aux agressions extérieures dans une société axée sur le culte de la performance, de la compétition et de la perfection, le stress s’infiltre insidieusement et rend malade. 60% des consultations chez le médecin en seraient l’origine : le stress semble être le fléau des temps modernes et touche toute la population, quels que soient son âge, sa situation et son niveau social. Le stress est pointé du doigt et serait alors responsable de nombreux maux plus ou bien importants comme l’insomnie, l’aménorrhée, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension ou encore le diabète de type 2 et le cancer notamment. Bien entendu, vivre avec le stress n’est pas une fatalité. Si une bonne hygiène de vie peut aider à déstresser, le recours aux fleurs de Bach permet une réharmonisation des émotions. Gros plan sur des préparations subtiles naturelles pour atténuer le stress.

Les fleurs de Bach : qu'est-ce que c'est ?

Si le monde végétal reste encore à ce jour bien mystérieux, les Fleurs de Bach sont elles, bien éprouvées. Ces remèdes naturels floraux que l’on appelle Fleurs de Bach sont le fruit de nombreuses recherches effectuées par un médecin anglais, le Docteur Bach, au début du siècle dernier. Convaincu qu’il est possible de soigner le malade, l’homme intérieur et non le symptôme ou la maladie, il identifie 38 essences de fleurs qui permettent de retrouver une harmonie intérieure, psychique et physique

Les Fleurs de Bach présentent des vertus curatives qui permettent d’équilibrer les états émotionnels de tout à chacun. Classées en 7 familles, qui correspondent aux principaux conflits intérieurs qui empêchent d’être soi-même. On distingue alors « l’insécurité », « l’incertitude », « le manque d’intérêt pour le présent », « la solitude », « l’hypersensibilité aux idées et aux influences », « le découragement et le désespoir » et « la sensibilité excessive à la vie des autres ». 

Comment choisir les Fleurs de Bach ?

Il existe autant de combinaisons possibles, de mélanges d’élixirs naturels envisageables, qu’il existe d'individus sur la Terre. Parfois, un seul élixir peut suffire, parfois, il faut en combiner plusieurs. La Fleur de Bach de tremble permet de vivre avec indulgence, celle de prunus permet de garder son sang-froid en toutes circonstances, celle d’ajonc permet de sortir du désespoir ou encore celle d’impatience développe ses qualités de patience par exemple. Selon l’état émotionnel, il faut alors s’orienter vers une ou plusieurs Fleurs de Bach. Mal-être récurrent ou stress passager, les Fleurs de Bach permettent de transformer un état émotionnel négatif en un comportement positif. Ces remèdes naturels efficaces sont consommés de manière orale. En parallèle, un autre élixir existe : le remède « Rescue ». Mélange de cinq fleurs, ce remède est idéal pour un lâcher-prise. Il apaise et réconforte instantanément. Idéal pour garder son sang-froid et maîtriser ses émotions dans toutes les situations de crise, à l’image d’une situation stressante. 

La prise est aisée : il suffit de mettre deux gouttes de l’élixir dans un demi-verre d’eau ou directement dans la bouche 4 fois par jour pour une seule fleur. Si la situation s’améliore, il n’est plus utile d’en prendre. En cas de situation récurrente, une cure de trois semaines est conseillée par les naturopathes. En marge, les Fleurs de Bach peuvent également être ajoutées à l’eau du bain, mais aussi être directement appliquées sur le front, les poignets, les paumes de la main en massage. La simplicité de cette thérapie, son efficacité, son côté naturel est inoffensif. À ce jour, il n’y a pas de risque de dépendance ni d’accoutumance. Seule une attention particulière doit être portée pour celles et ceux qui présentent certaines pathologies comme la schizophrénie, l’alcoolisme ou souffrant d’épilepsie en raison de la présence d’alcool. 

Vous aimerez aussi...